Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 16:50

Depuis son arrivée parmi l'élite en 1976, le club s'est maintenu mais n'a jamais brillé.

Cette saison 1981-82 sera l'année de la confirmation. Malgré de nombreux départs (Jacky ROSE, Bernard SIMONDI, Jean-Luc ARRIBART, Jean-Pierre CHAUSSIN, Gérard CHESNIN, Michel COUGE, Herwig KIRCHER, Cheick DIALLO et Stéphane MORILLON), l'équipe conserve son ossature grâce notamment aux joueurs issus du centre de formation.

La colonne vertébrale est composée de Tempet - Gauthier, Bozon, Sorin, Miton - Pérard, Goudet, Sagna - Bourrebou, Krause, Redon.

Ce bel équilibre sera complété pour cette nouvelle saison par Mocef DJEBAILI en provenance de Marseille, René IZQUIERDO et Claude KLIMEK de Rennes, Alain POLANIOK et José SOUTO en provenance de Metz, Oumar SENE du Sénégal, Karl THORDARSSON de Balgique et Victor ZVUNKA de Marseille.

Beaucoup de ses recrues arrivent avec un esprit de revanche ou pour lancer leurs carrières. Certains sont très expérimentés et vont contribués à encadrer les jeunes.

 

 La saison démarre mal, 1 nul à domicile et une défaite à Paris en l'absence de Bozon. Le mois d'août sera meilleur car le club n'neregistre pas de défaite. Grâce à  sa réussite à domicile et profitant d'un calendrier favorable, le club remonte progressivement de la 15ème à la seconde place après 7 journées. Cela n'est jamais arrivé au club.

Krause reste un buteur décisif et Thordarsson s'intègre bien dans l'équipe-type. Michel Le Milinaire construit progressivement son équipe-type sur la base de la saison 1980-81 : Tempet - Gauthier, Bozon, Zvunka, Miton - Sagna, Goudet, Souto - Redon, Krause, Thordarsson. Djebaili fear quelques apparitions, Izquierdo remplacera Miton et Polaniok vont apparaitra progressivement au milieu de terrain à la place de Goudet.

Septembre sera moins performant avec 1 victoire, 1 nul et 1 défaite.1 nouvelle défaite contre un mal classé et 1 victoire permettent à Laval de rester dans la première partie du championnat (5ème après 13 journées). Un série de 5 matches nuls consécutifs, 1 défaite à domicile contre le leader Monaco puis une victoire à Strasbourg permet au club de finir les matches aller en 5ème position avec Brest et dérrière St Etienne, Monaco, Sochaux et Bordeaux.

Basée sur une très bonne défense (5ème) stable (Tempet - Gauthier, Bozon, Zvunka, Izquierdo (Miton)), l'attaque s'avère moins prolifique que la saison passée (24 buts contre 31 l'année dernière).

Laval commence mal cette seconde partie par une défaite à domicile mais enchaine 4 victoires consécutives permettant au club de rester 5ème avec 3 points d'avance.

Quelques modifications apparaissent : Miton reprnd sa place à Izquierdo, Bourrebou apparait à la place de Sagna. Polaniok reste fidèle au milieu de terrain. Séné et Osmond jouent leur premiers matches.

Fin février, Laval est classé 6ème et le rest jusqu'à fin mars. L'équipe-type reste la même, Krause reste parmi les 5 meilleurs buteurs du championnat.

A partir de la 34ème journée, Laval ne quittera plus la (ème place pour finir dérrière Monaco, Bordeaux, St Etienne et Sochaux. Le championnat se termine avec quelques modifications dans l'équipe : Tempet - Gauthier, Bozon, Zvunka, Pérard à la place de Miton - Polaniok, Redon à la place de Sagna, Souto - Bourebbou, Krause, Thordarsson.

Krause marque 18 buts et se classe 5ème.

Laval rate la Coupe d'Europe pour 4 points en championnat et quelques minutes en finale de la Coupe de France, remportée finalement par Paris-S-G.

Ce n'est que partie remise.

 

SAISON 1981-82 :

 

 laval8182

 

D1 44 pts 38j 16v 12n 10d 49 bp 40 bc +9 

 

 

 

JOUEURS (20) : Gauthier (38 titularisations + 0 remplacement), Zvunka (37+0), Bozon(36+0), Souto (35+2), Krause (35+0), Tempet (35+0), Redon (34+1), Thordarsson (33+5)Polaniok (32+1), Sagna (22+2), Goudet (20+3), Miton (17+0), Izquierdo (16+1), Bourebbou(9+2), Djebaili (7+10), Séné (6+2), Pérard (4+3), Sorin (3+5), Osmond (3+0), Stéfanini(1+3)

 

Miton, Pérard, Sagna et Sorin ont beaucoup moins joués que la saison précéédente. Reon afait une saison complète. Goudet et Stéfanini continuent leur intégration dans le groupe. Premiers matches pour Séné et Osmond.

 

   

BUTEURS (49buts) : Krause (18 buts), Souto (6), Thordarsson (6), Redon (5), Bourebbou (3), Sagna (2),  Gauthier (1), Goudet (1), Miton (1), Polaniok (1), Zvunka (1), + 4 csc

 


Domicile : 27pts 12v, 5n , 2d  30bp/13bc
Extérieur : 4pts 4v, 7n, 8d  19bp/27bc

9è attaque (1,29 but/match), 4è défense
Les exploits de la saison :
2 victoires contre Nice (1-2 et 5-0), 3 points contre Bordeaux, 4 points contre Strasbourg, 4 points contre Auxerre, match nul à Saint Etienne.
 



REVUE DE PRESSE :
 

 

laval82-2.jpg

 

 

 

  Laval affiche de nouvelles ambitions après sa victoire à Strasbourg (source : France Football)

 

 

 

 

laval82-1

 

 

 

             Petite déception après la finale de Coupe de France (source : France Football)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by footalaligne - dans CHAMPIONNAT
commenter cet article

commentaires

Contact

Supporter du Stade Lavallois ou amateur de football, je vous invite à jouer les prolongations par vos suggetions, demandes de renseignements ou juste pour discuter...

Contactez moi en activant ce lien : CONTACT

Catégories