Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Comme tout sportif originaire de la Bretagne, Michel Le Milinaire a du choisir avant guerre entre le cyclisme et le football. Il choisit le second après avoir silloné les routes des Cotes du Nord.
Il devient instituteur et occupe son premier poste en Mayenne.
A la fin des années 50, il joue au Stade Lavallois puis devient entraîneur de Mayenne.
Henri Bisson le rapelle en 1968 pour prendre l'encadrement de l'équipe première, succédant ainsi à Jean Barré.
Après plusieurs années en championnat de CFA, le championnat National (équivalent à la division 2) devient accessible aux clubs amateurs. Laval démarre ainsi sa carrière en division 2 en 1970-71, dans le groupe centre.



Michel Le Milinaire n'a cessé, saisons après saisons, d'assurer l'amalgame entre les joueurs issus des équipes de jeunes du club, et des footballeurs aguérris souhaitant relancer leur carrière.
Ce somptueux dosage mène le club vers la division 1 et le professionnalisme.

Un choix difficile se présente devant l'entraîneur stadiste : abandonner son poste à l'éducation nationale et se consacré pleinement au football. Michel Le Milinaire n'a jamais été un fervent partisan du football professionnel mais il accepte le challenge sportif qui lui ai proposé. il ne le regrettera pas.

Pendant 13 ans, il ne va cesser d'employer ses qualités de pédagogue et de manager pour reconstruire inlassablement, année après année, le travail qui aura été détruit à l'inter-saison. Pendant longtemps, le club se contente d'assurer chaque saison son maintien parmi l'élite du football. Son travail est récompensé entre 1982 et 1984, avec les principales lignes de palmarès du club : Coupe d'été en 1982 et 1984, Coupe Gambardella en 1984, 1/16 de finale de la Coupe UEFA en 1984. Il sera également élu meilleur entraîneur de division 1 en 1983.

Visionnaire et connaisseur du football, Michel Le Milinaire sait que le football professionnel est à l'aube d'une révolution. Ne bénéficiant pas de moyens financiers importants, le Stade Lavallois est régulièrement pillé pour alimenter les clubs plus ambitieux.A partir de 1984, l'apparition de présidents fortunés créée une surenchère sur les salaires et les transferts, contre lesquels les clubs au moyens limités ne peuvent rivalisés.

Michel Le Milinaire ne cessera de tirer la sonette d'alarme pendant les dernières années en division 1. Il en appellera aux collectivités locales pour soutenir le club. Le sort du Stade Lavallois est sellé et le club quitte l'élite du football en 1989.

 Michel Le Milinaire est resté fidèle au Stade Lavallois. Il ne quittera jamais son poste, même si Michel Hidalgo l'aurait bien vu DTN à la Fédération. Malgré tout, ce départ aurait dû se produire en 1987 et l'appel de Nîmes.

En 1992, sous la contrainte d'un président industriel revendiquant sa capacité à décider en matière de football, Michel Le Milinaire est néanmoins démis de ses fonctions. Il est remplacé par son fidèle adjoint, Bernard Maligorne. Le coût est rude pour lui et pour tous les supporters du club.

Il rejoindra le Stade Rennais en 1993 et l'aidera à remonter en Division 1. Il quitte ses fonctions en 1996, atteint par la limite d'âge légale, règle chère à Guy Roux qui deviendra amnésique quelques années plus tard.

Michel Le Milinaire intègrera la cellule de recrutement du Stade Lavallois en 2007 et continue de prodiguer ses conseils à la nouvelle génération.


REVUE DE PRESSE DE MICHEL LE MILINAIRE :


 1983, meilleur entraîneur de division 1 (source : France Football)



  1988, "Je rêve d'entraîner une grande équipe" (source : France Football)




1988, les états d'âme de l'entraîneur (source : France Football)




1989, nouveau bail de 4 ans (source : Ouest France)



1993, direction Rennes (source : France Football)





Retour au menu précédent

Partager cette page

Repost 0
Published by

Contact

Supporter du Stade Lavallois ou amateur de football, je vous invite à jouer les prolongations par vos suggetions, demandes de renseignements ou juste pour discuter...

Contactez moi en activant ce lien : CONTACT

Catégories